“Il faut sauver Samba” est aussi le cri des enfants. Des enfants de tous âges aiguisent leurs crayons de couleur pour faire le récit de l’histoire de cette éléphante et participer ainsi à une lutte sans relâche pour sa libération.

Cette unanimité dans l’engagement se retrouve non seulement dans les écoles mais aussi dans une unité de soins pour enfants. Mais là, à l’histoire émouvante de Samba se superpose un événement dramatique, inconcevable.
La petite fille leader de ce mouvement a succombé à sa grave maladie. Elle est partie, avec Samba dans le cœur. Toute l’équipe de One Voice lui rend hommage.
Farida était une petite fille de 9 ans. Elle avait une relation privilégiée avec Dominique, une membre active de One Voice. Découvrant l’histoire de Samba, Farida s’était mobilisée, prenant l’initiative de faire le tour de ses camarades pour leur proposer d’agir avec elle.
Une dynamique était née. Les enfants se sont mis à dessiner, raconter, faire signer à leur tour la pétition.
“Il faut sauver Samba” est devenu, grâce à Farida, leur mot d’ordre, leur cri du coeur. Samba fait partie désormais de leur univers. Elle est devenue membre de leur famille d’enfants.
Devant tant de cœur et de courage, toute l’équipe de One Voice s’est mobilisée à son tour pour exprimer à Farida et ses camarades toute sa gratitude et son admiration.
Farida a été élue marraine de Samba. Et puis Farida s’en est allée… laissant dans nos cœurs son empreinte, à tout jamais.

Oui, nous sommes complètement avec vous toutes et tous les petits guerriers de Samba.
Votre magnifique exemple sera suivi c’est certain.
Avec vous, nous combattrons avec plus de courage encore.
Farida, nous te dédions ce combat.

Laisser un commentaire